L'ALTERNANCE

L’Université de Rouen Normandie propose plus d'une cinquantaine de formations en alternance de niveaux Bac+2 à Bac+5 (DUT, licence, master) et plus de 500 alternants se forment chaque année en contrat d’apprentissage (au sein de son CFA et dans les CFA partenaires) ou en contrat de professionnalisation dans des domaines très diversifiés.


Découvrez le catalogue Alternance de l'Université Rouen Normandie



L'ALTERNANCE, de quoi s'agit-il ?

L'alternance consiste à étudier tout en apprenant un métier au sein d'une entreprise. Possibilité de conciliation entre théorie et pratique, acquisition d'une solide première expérience dans le monde du travail...

Vous êtes fait pour l'alternance, si :

VOUS avez envie d'entrer dans la VIE ACTIVE
VOUS
voulez percevoir une RÉMUNÉRATION
VOUS
voulez découvrir un métier sur le TERRAIN
VOUS
souhaitez ÉTUDIER ET TRAVAILLER en même temps
VOUS
voulez bénéficier d'un SUIVI et d'un ACCOMPAGNEMENT individualisés
VOUS
êtes ORGANISÉ et travaillez régulièrement
VOUS
souhaitez BOOSTER son insertion professionnelle

LE CENTRE DE FORMATION PAR ALTERNANCE

Le CFA de l’Université de Rouen Normandie est un Centre de Formation d’Apprentis dit «hors les murs». Il ne dispense pas directement les cours qui ont lieu sur les sites de l’Université (Rouen, Évreux, Elbeuf). Il accompagne environ 200 apprentis/an et propose 11 formations en contrat d’apprentissage, du Bac+2 au Bac+5.

Le taux de réussite aux examens avoisine les 95%. L’apprentissage n’est donc pas un frein à la réussite aux examens, bien au contraire. Les jeunes étudiants apprentis sont embauchés à l’issue de leur contrat d’apprentissage, soit dans leur entreprise d’accueil soit dans une autre entreprise où leur première expérience professionnelle constitue un atout déterminant. Enfin, en terme de coopération avec les entreprises régionales, la plupart des contrats sont signés avec des entreprises situées en Normandie.


    Rôle administratif et juridique

    Il est l’interlocuteur privilégié des apprentis et des entreprises pour tout renseignement d’ordre juridique et administratif. Il accompagne les entreprises qui le souhaitent dans la mise en place du contrat d'apprentissage et en assure le suivi dans toutes les évolutions possibles (avenant, rupture, etc...).
     

    Rôle pédagogique

    Il délègue la réalisation des enseignements aux équipes pédagogiques de l'Université de Rouen qui assurent la formation et le suivi régulier de l'apprenti, selon une logique de co-formation avec l'entreprise d'accueil du jeune.
     

    Rôle d’animateur

    Il est chargé de promouvoir les actions de formation par apprentissage pour l'obtention de diplômes de l'enseignement supérieur en s'appuyant sur le potentiel de l'Université. Il élabore des projets de formation par apprentissage en relation avec les besoins de la Région et des branches d'activités, il garantit leur réalisation et en assure le suivi dans le cadre des compétences de l'Université. Il prospecte les entreprises et l'ensemble des partenaires en harmonie avec les autres services de l'Université, et notamment avec le service commun de formation continue.
     

    Rôle financier

    Il mobilise les financements, tels que la taxe d’apprentissage, une ressource indispensable à son fonctionnement, qui lui permet de développer des formations toujours plus adaptées aux réalités professionnelles et aux enjeux actuels des entreprises.



    14 000 jeunes haut-normands sont engagés dans cette voie de l'alternance. La Région y consacre donc des moyens importants : environ 78 millions d'euros chaque année. La qualité des formations proposées est la priorité. Elles doivent en effet correspondre aux réalités de notre économie, afin d’offrir de véritables débouchés. Elle décide des ouvertures et fermetures de formations. Elle intervient auprès du CFA en leur accordant des subventions de fonctionnement et d'investissement : mise en conformité des locaux et équipements, rénovation, restructuration et agrandissement des locaux, acquisition d’équipements lourds, adaptation aux mutations technologiques. Elle accompagne l’apprentissage : amélioration de la qualité des formations, formation des formateurs, information et orientation des jeunes (via la cité des Métiers par exemple), soutien à la mobilité européenne et internationale, accompagnement social des apprentis. Elle soutient les apprentis en leur faisant bénéficier de la carte Région. La Région soutient les CFA, les apprentis et les employeurs d'apprentis pour le transport, l'hébergement et la restauration.



    Chaque année, plus de 150 entreprises nous font confiance. Parmi elles, nous pouvons citer : France Télécom, Renault, Lubrizol, Axa, Valdepharm, Total, Socomec, Sanofi, BASF Agri Production, ARKEMA, SNECMA, Goodrich, Orexad, Normalab.


 Étudier en alternance doit être un vrai choix et va demander un réel investissement. Pour réussir, il faut d’abord se préparer à ce type d’études et se poser les bonnes questions. 

► Quel est mon projet professionnel ?

Lors des épreuves d’admission, nous attachons une importance particulière à la cohérence du projet professionnel des candidats. S’il est clair, il vous permettra de structurer votre dossier de candidature mais également de convaincre lors des entretiens d’embauche. Vous devez  être capable d’expliquer votre parcours, votre choix de filière, mais aussi de vous projeter dans un avenir plus ou moins lointain. Pour nous, il s’agit de vérifier que vous ne vous êtes pas trompé de voie et que vous ferez un bon professionnel, même si votre projet sera amené à évoluer au fil du temps et des expériences.

Mais, qu’est-ce qu’un projet professionnel ? C’est l’expression de ce que vous recherchez en terme de métier, de responsabilités et de l’entreprise que vous souhaitez rejoindre (secteur d’activités, taille, valeurs, etc..). Il faut donc impérativement bien préparer ces éléments.
  • Listez vos expériences (stages, jobs d’été, activités extra scolaires). Définissez ce que vous avez fait et ce que vous aimeriez faire.
  • Listez vos compétences techniques, relationnelles, etc...
  • Soyez capable d’expliquer vos choix d’orientation ou de reconversion.
  • Soyez conscient de vos points forts et de vos points à améliorer.
  • Mettez en valeur vos atouts et vos réussites.
  • Multipliez les sources d'informations et les interlocuteurs pour faciliter votre choix : allez sur internet, déplacez-vous, rencontrez des professionnels de l’orientation, de l’information mais aussi des personnes qui travaillent dans le métier ou la branche que vous ciblez.

Cette dynamique proactive multipliera vos chances pour intégrer la formation de votre choix et pour trouver votre entreprise. Vous serez capable d’écrire votre projet sur papier, de vous exprimer en quelques minutes, de savoir quel type d’entreprises vous voulez rejoindre et pourquoi, d’établir une liste d’une trentaine d’entreprises.

Si votre projet professionnel est défini, si vous êtes convaincu de ce que vous voulez faire, vous serez davantage en capacité de persuader vos interlocuteurs.

► Comment choisir la bonne formation ?

C’est une autre exigence importante. Il faut que la formation soit en adéquation avec votre projet professionnel. Lisez de manière détaillée les programmes de formation et les débouchés qu’elles offrent, le rythme de l’alternance ? Commencez vos recherches le plus tôt possible et attention aux dates de clôture des inscriptions.

► Quels sont les avantages de l'alternance ?

Les intérêts de l'alternance sont aujourd'hui nombreux. Choisir l'alternance permet :
  • de suivre des cours en petits groupes de 15 à 25 étudiants,
  • d'être accompagné et encadré par une équipe pédagogique,
  • d'acquérir une expérience professionnelle ;
  • d'obtenir les mêmes diplômes que par l'enseignement classique ;
  • d'être rémunéré ;
  • d'être dispensé des frais de formation (pris en charge par l’entreprise) ;
  • d'être recruté le plus souvent par son entreprise d’accueil ;
  • de s’habituer à travailler sur plusieurs fronts donc de gagner en maturité et en organisation.

► Quels sont les contraintes de l'alternance ?

Les contraintes de l'alternance sont aujourd'hui nombreuses.
La réussite de l’alternance demande une forte implication. On accepte un rythme de travail soutenu, on accorde autant d’importance à la théorie qu’à la pratique, on consacre du temps de travail personnel pour la préparation d’examens. Cela demande donc de l'organisation.

Il faut aussi s'adapter à des contextes différents. Les relations avec les professeurs et les alternants sont différentes de celles avec la hiérarchie et les collègues. On s'adapte aux contextes différents du centre de formation et de l’entreprise. Il est nécessaire d'intégrer les contraintes de l’entreprise. On respecte les contraintes et les règles de l’entreprise et du centre de formation : arriver et partir à l’heure, appliquer les règles de sécurité, respecter la discipline...

► Comment organiser ma recherche d'entreprise ?

La recherche d’un contrat en alternance s’apparente à celle d’un premier emploi. ACTION... DYNAMISME... RÉACTIVITE... feront la différence !
  1. Je construis mes outils :
    • en rédigeant mon CV et une lettre de motivation
    • en créant une adresse mail professionnelle
    • en réalisant un tableau de suivi de mes démarches
  2. Je cible l'entreprise :
    • en fonction de mon projet professionnel
    • par secteur d'activité et géographique
  3. J'active mon réseau personnel et professionnel
    • via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn)
    • via le bouche-à-oreille
  4. Je m'entraîne
    •  à me présenter ainsi que ma formation
    • en me renseigner sur les missions que je peux remplir au sein de l'entreprise

► Comment est financée la formation ?

Financement du contrat d'apprentissage
  1. Apprenti : Il ne paie ni les coûts de formation ni les frais de formation.
  2. Taxe d'apprentissage :
    • L'entreprise la verse au CFA.
    • Elle répresente un % de la masse salariale.
  3. Subventions Les subvetniosnde la Région sont versées au CFA. la région et l'Université signe une convention quiquennale qui fixe les onligations fianniècières du CFA.


    Financement du contrat de professionnalisation
 
    La formation s’organise sur un rythme défini en début d’année et qui lui est propre. Il est fonction du secteur d’activité concerné et de ses contraintes.

    Exemples :
    • 2 jours en centre / 3 jours en entreprise
    • 1 semaine en centre / 1 semaine en entreprise
    Le calendrier est transmis au préalable de la signature du contrat à l’entreprise et à l’alternant. Il doit être respecté par toutes les parties et durant toute l’année universitaire. 
 
    Non, tous les cursus de formation peuvent être réalisés en alternance, que ce soit en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

    Ils poursuivent le même objectif de formation, mais ont des modalités d'application spécifiques. À l’Université de Rouen, certaines formations sont exclusivement en apprentissage (sauf exception) et d’autres exclusivement en contrat de professionnalisation. Pour le savoir, reportez-vous à la rubrique « Nos formations».

 

Expérimentation de l'entrée en apprentissage jusqu'à 30 ans, au lieu de 25 ans, dans 9 régions

Il s'agit des régions Bretagne, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Île-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Pays de la Loire.
À l'issue de ces expérimentations, qui se termineront le 31 décembre 2019, les régions devront adresser un bilan à l'Etat. Le gouvernement devra lui-même remettre au Parlement avant le 1er juillet 2020 un rapport pour chaque expérimentation, précisant, le cas échéant, les conditions de leur généralisation.



Accueil

17 Rue Lavoisier 76130
Mont-Saint-Aignan

Du lundi au jeudi
8h30 à 12h30 - 13h45 à 17h 
Le vendredi
8h30 à 12h30 -13h45 à 16h 

Des professionnels à votre écoute

Se renseigner sur la reprise d'études
02 35 14 60 76
formation.continue@univ-rouen.fr

Se renseigner sur l'alternance
02 35 14 60 80
cfa@univ-rouen.fr 

 

Trouver votre formation

Trouver votre formation